À propos
Elles font la culture
icône retour

Introduction

Le métier de photographe est un métier en perpétuelle évolution, c’est pourquoi on peut avoir besoin à tout moment de sa carrière de se former. Il est d’ailleurs important de le faire régulièrement si on veut rester compétente sur le marché. Nous avons la chance de vivre dans un pays qui rend possible cet accès à la formation. Sachez repérez les possibilités qui s’offrent à vous !


À retenir :

La formation ne doit pas être négligée, même pour les autodidactes, il advient un moment ou la technique doit être améliorée pour pouvoir être mise au service de la création. 


En détails

En fonction de votre statut, vous avez accès à différents dispositifs de financement de votre formation.

  • Si vous avez une activité salariée, pigiste ou autre, le compte CPF (compte personnel de formation) est un dispositif de financement public de formation continue. Une fois votre compte en ligne créé, le site étant très ergonomique, vous pourrez y naviguer avec facilité et trouver la formation qu’il vous faut grâce au moteur de recherche.
  • Si vous êtes artiste-autrice, ou bien avez une activité parallèle d’intermittente du spectacle, l’Afdas est l’organisme qu’il vous faut. Le mieux étant de les contacter afin de savoir où en sont vos droits et à quelles formations vous pouvez prétendre.

Les formations qui peuvent s’avérer nécessaire dans votre carrière de photographe sont multiples. Elles concernent soit la technique, soit l’artistique, ou bien encore la gestion de votre activité. Ainsi vous pouvez avoir besoin de vous améliorer dans de vastes domaines, de la prise de vue à la vente de vos clichés. Peut-être souhaitez-vous pratiquer davantage l’usage du flash en studio, ou bien peut-être avez-vous besoin de parfaire vos connaissances en post-traitement des images. La gestion de votre photothèque requiert également des compétences spécifiques. Enfin, être vous sûre de gérer au mieux la mise en avant de votre activité sur internet ?

La plupart des écoles de photographie, comme l’ÉNS Louis-Lumière ou encore l’ÉNSP d’Arles, proposent des formations prises en charges par l’un des dispositifs cités plus haut. Il existe également une multitude d’organismes privés non exclusivement dédiés à la photographie qui proposent des formations techniques surtout. Soyez exigeantes avant de vous engager, comme dans toute votre carrière artistique : les choix que vous ferez seront déterminants pour l’évolution de celle-ci.

Si vous ne rentrez pas dans les cases requises, je vous recommande plutôt de vous diriger vers des organismes plus confidentiels mais non moins qualitatifs, que vous pourrez peut-être financer vous-même, ou bien pourquoi pas simplement vers un ou une collègue avec qui vous pourrez faire un échange de connaissances.



Liens utiles

  • https://www.moncompteformation.gouv.fr/ 
  • https://www.afdas.com/
  • Pour les photojournalistes, l’agence Hans Lucas propose également différents modules de formation à découvrir sur http://transmission.hanslucas.com/



Autrices, Auteurs

Agathe Catel