Chiffres inégalités À propos
Elles font la culture
icône retour

promotion et commercial

artistiques et techniques

Introduction

Le livre-photo peut-être un véritable tremplin dans votre carrière. Le livre vit dans le temps et vous donne une grande crédibilité. Comment lancer son premier projet d’édition ? 


À retenir :

Éditer un livre ne rapporte pas forcément d’argent, mais il valorise et permet de montrer votre travail différemment et à différents publics. 


En détails

Choisissez le bon moment (une série terminée, une exposition…). Il faut prendre le temps de créer et de savoir ce que vous souhaitez montrer. Une fois le projet finalisé, que choisir entre l’autoédition et une maison d’édition ? Quelles sont les étapes essentielles ? 

  • AUTOÉDITION

L’autoédition apporte une grande liberté mais il faut endosser tous les rôles et avoir plusieurs casquettes. Cela peut être couteux, mais permet d’être indépendant. 

Les étapes clés :

  • Choisissez vos images. 
  • Déterminez un nombre de pages, faites un chemin de fer et une maquette.
  • Préparez et gérez votre budget. 
  • Faites des demandes de devis auprès d’imprimeurs et comparez. 
  • Vous avez le choix entre autofinancer votre livre, vous rapprocher d’une plateforme telle que Hemeria* pour faire une collecte de fonds ou encore le crowdfunding (KissKissBankBank). 
  • Écriture et correction des textes et choix du titre.
  • Définissez le prix unitaire pour rentrer dans vos frais. 
  • Mise en page, choix des typographies et graphisme sur InDesign. 
  • Faites des tests avec votre imprimeur (choix de papiers, format, encres, couleurs, reliure, couverture).
  • Préparez une stratégie de communication (communiqué de presse, communication numérique, relations presse, newsletter).
  • Impression, stockage et livraison.
  • Vous pouvez signer et numéroter votre ouvrage pour lui apporter de la valeur. 
  • Démarchez les librairies et faites la promotion. 


  • MAISON D'ÉDITION

Une maison d’édition reçoit plusieurs demandes par jour. Démarquez-vous. Pour maximiser vos chances, n’hésitez pas à vous rendre dans les festivals et salons à la rencontre des directeurs de maisons pour présenter votre travail, cela peut s’avérer plus efficace qu’une proposition par email. 

Avantages 

  • Suivi du projet de A à Z (chemin de fer, maquette, impression…)
  • La communication est prise en charge.
  • La maison d’édition a les contacts des distributeurs et revendeurs.
  • Invitations aux salons et festivals pour présenter votre livre et faire des signatures. 

Inconvénients

  • Moins de liberté.
  • Il faut s’adapter à la ligne éditoriale et à l’identité graphique de la maison. 


*Hemeria est une plateforme collaborative destinée aux photographes souhaitant publier leurs travaux. En tant qu’alternative à l'édition traditionnelle, Hemeria a imaginé et construit un écosystème vertueux qui s'articule autour du financement des projets, de leur conception (éditoriale, graphique), de leur production et de leur diffusion en France et à l'étranger (librairie et galerie d'art en ligne). 

« Ceux qui achètent des tirages ne sont pas forcément ceux qui achètent des livres, cela permet de s’ouvrir à un autre public. Il ne faut pas hésiter à se lancer, l’autoédition permet une grande indépendance et le choix sur l’ensemble de la création (maquette, typo, mise en page…). Faire naître un projet par soi-même est tellement satisfaisant. »

Camille Brasselet


Autrices, Auteurs

Camille Brasselet, photographe, basée à Lyon.

Ses publications :

The Sound of Silence (Éditions Bessard, 2021)

Faire Corps (Autoédition, 2021)