Chiffres inégalités À propos
Elles font la culture

À propos

Inégalités de genre dans la photographie : changer de paradigme

Les femmes sont majoritaires sur les bancs des écoles de photographie (58% en 2021) mais représentent pourtant moins d'un tiers de la profession artistique. Elles ont davantage de difficultés à entrer dans les métiers de la photographie, et sont davantage découragées d'y rester. Il y a plusieurs raisons à cette évaporation : isolement, maternité, harcèlement sexuel et moral, sous-facturation des prestations, sous-représentation dans les postes à responsabilités... Les conséquences sur les carrières sont considérables.

L'ensemble du secteur subit le risque de la précarité mais les discriminations structurelles l'aggravent pour les femmes. Le sentiment d'insécurité ou d'illégitimité, le repli sur soi freinent leur épanouissement professionnel. Les chiffres manquent encore sur les personnes non-binaires, mais elles sont également sous-représentées. Le secteur de la culture se prive ainsi de nombreux talents.

Depuis 2017, le ministère de la Culture est engagé de façon volontariste contre toutes les discriminations, en son sein comme dans l'ensemble des politiques culturelles. Les outils diffèrent selon les secteurs, mais les principes sont les mêmes : lutte contre les stéréotypes et contre les violences, lutte pour l'égalité salariale et pour l'égalité d'accès aux moyens de création et de production - pour que tous les talents aient la même chance de s'exprimer et de progresser.

Dans la photographie, cette lutte prend notamment la forme de cette plateforme.

Un service numérique au plus près des utilisatrices

Début 2021, une investigation de quatre mois a permis de mettre en évidence nombre de points de souffrance parmi les femmes photographes, au cours d'une vingtaine d'entretiens qualitatifs et grâce à un questionnaire distribué qui a reçu plus de 600 réponses de professionnelles.

Le ministère de la Culture et l'Atelier numérique, en co-construction avec les experts beta.gouv, développe un nouveau service numérique pour mieux intégrer les femmes et les personnes non-binaires dans les professions de la photographie. La plateforme de ressources Elles font la culture facilite l'accès des professionnelles aux aides d'État disponibles pour la création, offre des fiches pratiques pour comprendre la profession, et permet de rencontrer d'autres professionnelles.

Elles font la culture va à la rencontre des utilisatrices pour répondre à leurs besoins. Nous faisons en sorte d'écouter toutes les recommandations grâce à des entretiens, des questionnaires, des prises de contact individuelles et des partenariats de tous types.

La plateforme Elles font la culture existe en complémentarité de l'écosystème public, privé et associatif de la photographie : elle sera un relais des actions existantes qui existent sur le terrain pour lutter contre les inégalités de genre.

Quelques données

  1. En 2020-2021, 58% des étudiantes en écoles de photographie étaient des femmes. Source : Enquête SISE-Culture 2020-2021 / Ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation et ministère de la Culture.
  2. En 2018, 34% des photographes étaient des femmes. 69% d’entre elles avaient moins de 40 ans. Source : Enquêtes Emploi 2017-2019 / Insee.
  3. 66% des femmes photographes déclarent vivre de leur activité, contre 87 % de leurs collègues hommes. 40% des femmes photographes ont un autre métier, contre 24 % des hommes. Source : Observatoire de la mixité 2019 / Les Filles de la Photo.
  4. Les revenus médians des photographes sont de 1 400 €/mois pour les hommes et de 1 000 €/mois pour les femmes. Source : La Photographie en France au prisme du genre, 2014-2019 / Ministère de la Culture.
  5. Depuis 2019, 12/27 directions de lieux dédiés à la photographie sont féminines, 4 mixtes et 13 hommes. Dans ces 27 lieux, en 2019, 46% des photographes exposés étaient des femmes. Source : Rapport d’activité 2019 / Réseau Diagonal ; Ministère de la Culture.
  6. En 2021, sur 19 grands festivals de photographie, 5 était dirigés par des femmes, 11 par des hommes et 3 par une équipe mixte. Sur ces mêmes festivals, 42% des photographes exposés sont des femmes. Source : Ministère de la Culture, 2021.
  7. Un quart des collections photographiques du CNAP et du Centre Pompidou émanent d'artistes femmes. Source : Base Vidéomuseum, 2021.
  8. Deux femmes photographes sur trois ont déjà été victimes de remarques sexistes, contre 10% d’hommes. Source : Observatoire de la mixité 2021 / Les Filles de la Photo.
  9. Une femme photographe sur cinq a déjà été victime de violence ou de harcèlement sexuel, contre 3% des hommes. Source : Observatoire de la mixité 2021 / Les Filles de la Photo.